Devenir scrum master : formation, salaire, fiche métier…

0
76
comment-faire-appel-masque-fixe-portable

Si votre entreprise utiliser la méthode Scrum ou que vous souhaitez comprendre de quoi il s’agit ; vous êtes au bon endroit !

Un coach appelé Scrum Master est nécessaire pour toute entreprise utilisant la méthodologie Scrum, à ne pas confondre avec le Product Owner (qui est plutôt un Project Manager 2.0).

En quoi consiste la méthodologie Scrum ?

Ikujiro Nonaka et Hirotaka Takeuchi ont développé l’approche Scrum pour la première fois en r1986 (scrum est l’abréviation de « mêlée » en anglais). Cette méthodologie concerne une stratégie rapide et adaptable pour la création de nouveaux produits. Le processus Scrum est similaire à la méthodologie Agile et intègre activement le client tout au long du projet. Scrum se compose de plusieurs éléments essentiels, notamment : l’occurrence, les rôles, les reliques, et les règles.

Bien que facile à apprendre, la technique Scrum est difficile à maîtriser. Ses trois piliers sont les suivants :

  • la transparence, ou l’utilisation d’un langage compréhensible par tous ;
  • l’inspection, ou le suivi du développement du projet ;
  • la flexibilité par l’adaptabilité.

Les différentes responsabilités du Scrum Master

Les différentes réunions d’équipe sont planifiées par le Scrum Master. Il organise les nombreux sprints, notamment la planification des sprints, les scrums quotidiens, ou mêlée quotidienne, qui consistent à organiser les opérations de la journée à venir, et les revues de sprints, ou revue finale du projet.

Au sein de l’équipe, il communique les informations cruciales aux parties concernées, au manager et aux clients. Il prend en compte les obstacles potentiels, les influences extérieures et tout ce qui peut faire obstacle à l’avancement du projet.

Enfin, il crée et fournit des rapports sur le développement du projet et forme le groupe à la méthodologie Scrum.

Les compétences nécessaires pour devenir un Scrum Master

  • Des capacités de communication parfaites ;
  • Être à l’aise dans les relations ;
  • Excellent sens de l’organisation ;
  • Le mérite de la proposition ;
  • De la retenue.

Obtenir la certification de Scrum Master

Autrefois, pour devenir Scrum Master, il suffisait de suivre une rapide formation durant quelques jours. Aujourd’hui, pour être qualifié pour ce poste, il faut désormais passer un examen. Quatre titres de compétences proposés par Scrum.org (SPS) : Professional Scrum Master (PMS), Professional Scrum Product Owner (PSPO), Professional Scrum Developer (PSD) et Scrum Professional Scaled.

D’ailleurs, il existe trois niveaux de certification pour les Scrum Masters :

  • PSM I : le profil maîtrise les principes fondamentaux de Scrum et peut les appliquer dans des circonstances réelles. Le candidat certifié PSM I est capable d’utiliser et est familier avec le vocabulaire Scrum. L’examen PSM I est en anglais avec et dure 1 heure. Il comprend 80 questions à choix multiples. Il est important de valider 85% des bonnes réponses, soit au moins 65 questions sur les 80 possibles. Enfin, le passage de l’examen de certification PSM I coûte 150 dollars par candidat.
  • PSM II : pour passer cette deuxième certification, vous devez avoir obtenu PSM I car le niveau de compétence est plus élevé. Vous devez avoir une connaissance approfondie de Scrum et être capable de l’utiliser pour résoudre des problèmes difficiles. Entre le PSM I et le PSM II, il y a une courbe d’apprentissage importante car une forte culture générale est requise. L’examen, d’une durée de deux heures avec des dissertations et un QCM en anglais. Pour obtenir la certification, vous devez obtenir 85 % de bonnes réponses aux questions. Enfin, le PSM II coûte 250 dollars par candidat.
  • PSM III : le candidat valide les compétences complète en tant que Scrum Master. Les circonstances sont encore plus complexes que pour la certification PSM II. En obtenant cette dernière certification, le candidat démontre sa capacité non seulement à diriger des tests dans des circonstances difficiles, mais aussi à servir de véritable mentor et coach. Le candidat doit avoir une connaissance approfondie de Scrum. Comme pour le PSM II, cet examen final est également un QCM en anglais avec d’autres. Enfin, la somme requise pour s’inscrire au PSM III est de 500 dollars.

Chacune de ces certifications atteste d’un niveau de compétence spécifique à un besoin mais connexe aux autres.

Rémunération et salaire moyen du Scrum Master

Le revenu moyen d’un Scrum Master est de 60 000 euros bruts par an, compte tenu de l’expérience et du degré de formation requis pour ce type d’emploi. Le type d’entreprise, le nombre d’années d’expérience et le nombre de personnes à gérer peuvent avoir une incidence sur la rémunération.

Comment devenir un Product Owner ?Quelle formation ?

Le rôle du Scrum Master complète celui du Product Owner. Le Scrum master est le capitaine de l’équipe qui permet à l’équipe de développement de choisir le style de travail le plus efficace. Le propriétaire du produit est celui qui a la vision du produit. Son travail consiste à fournir des recommandations afin que le résultat final corresponde à la vision du client. Parce qu’il travaille aussi étroitement avec son équipe qu’avec le client, ce poste est plus complémentaire que celui du chef de projet traditionnel. Ainsi, le scrum master et le product owner sont indispensables dans une équipe de développement.

La formation de product owner vous permettra d’acquérir les compétences nécessaires pour collaborer efficacement avec une équipe de développement et des clients. La méthodologie Scrum, dont nous avons parlé plus haut dans l’article, est le fondement de ce programme. A travers des missions spécifiques, l’objectif est d’acquérir les mêmes procédures de travail que dans une entreprise. Enfin, vous apprendrez à utiliser les outils de gestion de projet. L’objectif est d’améliorer significativement le produit du client.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici