Le maintien en condition opérationnelle (MCO) : comment ça marche ?

0
184
definition-dataviz-exemple-data-visualisation-marketing

Lorsque l’on investit des budgets importants dans l’infrastructure informatique de son entreprise, il est important d’adopter une stratégie de maintenance de ses équipements IT, afin d’en optimiser l’usage et d’augmenter leur durée de vie. Comme tout matériel, les équipements informatiques doivent faire face aux problèmes de dysfonctionnements techniques fréquents, ainsi qu’aux éventuels incidents du quotidien (comme un dégât des eaux ou une fuite par exemple), mais également aux tentatives de piratage extérieures (via le cloud computing – voir définition). 

Pour s’assurer d’une longévité de votre infrastructure, le maintien en état de tous vos équipements informatiques et de vos données passent par la mise en place d’une MCO (Maintien en Condition Opérationnelle).

Qu’est-ce que le maintien en condition opérationnelle (MCO) ?

Le maintien en condition opérationnelle est une méthode de maintenance préventive des équipements et matériels informatiques. Cette méthode de maintenance regroupe un certain nombre de stratégies informatiques physiques ou en ligne, déployées par le prestataire externe ou l’équipe IT interne, afin d’offrir aux équipements toute la disponibilité nécessaire, pour une efficacité à toute épreuve et sans risque de panne.

Le MCO est une approche permettant de déterminer très rapidement les pannes informatiques potentielles, telles que les tentatives de piratages, les dégradations du matériel, les risques d’incendies, les dégâts des eaux éventuels etc… et de sécuriser au maximum les installations informatiques de l’entreprise. 

La mise en place d’une prestation informatique de maintien en condition opérationnelle, comme le propose Syage pour les professionnels, permet de limiter au maximum les baisses de performances des appareils et systèmes, de réduire les taux d’indisponibilité des équipements, et d’obtenir de ce fait une disponibilité permanente des équipements de sécurité. Ainsi, ce service permet à tous les clients de bénéficier d’une assistance, de soutien physique et en ligne en cas de détection d’anomalie, de pannes, de réparations ou de remplacement de matériels défectueux.

Comment mettre en place un MCO ? Quels avantages pour l’entreprise ?

L’implémentation du maintien en condition opérationnelle au sein d’une entreprise, par un prestataire externe, permet également de faire des économies sur le long terme, et de maximiser la rentabilité de votre investissement IT.

En effet, le MCO ne consiste pas uniquement à réparer ni effectuer l’entretien de vos équipements, mais il comprend également tout ce qui peut être mis en place pour que votre matériel fonctionne de manière optimale durant toute sa durée de vie. Cela passe par la prévention des risques, qui vous évitera des impacts financiers importants, ainsi que la mauvaise image que cela peut véhiculer auprès de vos clients. 

Pour finir, s’équiper d’un MCO permet d’optimiser la durée de vie de vos appareils tout en faisant durer leurs capacités et leurs performances. Même si cela représente un coût, au même titre que l’infogérance pour des serveurs dédiés, ce service n’est pas négligeable pour une entreprise, et permet d’éviter des situations critiques lors d’incidents informatiques majeurs.. Il existe sur le marché de nombreux prestataires qualifiés pour vous accompagner lors de la mise en route de vos équipements informatiques. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici