GAFAM & paiement mobile & sans contact : qui sera le grand gagnant ?

0
444
paiement-sans-contact

De nos jours, il n’est plus étonnant de voir de nombreuses personnes payer en magasin par le biais de leur smartphone, en sans contact, en utilisant les services de paiement d’Apple Pay pour payer avec leur montre Apple Watch… C’est le résultat d’une révolution du paiement cette bataille du paiement mobile que se livrent les principaux acteurs parmi les GAFAM (Apple, Google, Amazon…)… et qui ne date pas d’aujourd’hui, car elle a débuté déjà il y a 7 ans. Une petite rétrospective s’impose.

Paiement mobile : Google voulait déjà renforcer sa position en 2014

Rappelez-vous, on est en fin 2014, le paiement mobile sans contact a pris un nouveau virage avec l’arrivé d’Apple Pay. Google avec Android, déjà en lutte acharnée avec Apple sur le contrôle des OS mobiles, ne veut pas laisser son concurrent prendre trop d’avance sur le paiement et est prêt à mettre la main à la poche pour contre-attaquer.

En effet, Google est prêt à jeter son dévolu sur le logiciel de paiement en ligne Softcard, actuellement en difficulté et qui a dû licencier 60 salariés au début du mois de Janvier.

Google y voit une belle opportunité d’acquérir à bon prix tous les brevets que possèdent Softcard afin de concurrencer directement Apple rapidement. Bien sûr, Google n’est pas le seul prétendant : Microsoft et Paypal étaient aussi intéressés par le rachat de l’entreprise.

Depuis, Google a riposté avec plusieurs services, dont « Acheter sur Google » (fermé) mais surtout Google Pay, l’équivalent d’Apple Pay qui permet d’enregistrer votre carte bancaire sur votre mobile Android, et de pouvoir payer grâce à la technologie NFC sur tous les terminaux mobiles équipés du sans contact.

Amazon subissait quelques échecs mais n’abandonnait pas pour autant la bataille du paiement mobile

Amazon souhaitait également être un acteur majeur du paiement mobile et avait sorti son application Amazon Wallet durant cette même période. Malheureusement, le leader du E-commerce a décidé de mettre fin à son application en 2014.

Après le lancement raté du Fire Phone, autre tentative de la firme de Bezos de pénétrer le marché du mobile, cette décision d’arrêter leur service Wallet n’a pas dû être facile à prendre pour Amazon, qui ne parvient décidément pas à percer sur le marché du mobile.

On peut cependant imaginer qu’Amazon ne va pas laisser tomber le monde du paiement mobile pour autant. Etant donné l’évolution du secteur, on peut s’attendre à ce qu’Amazon ne reste pas sur cet échec et propose prochainement une alternative à Google et Apple. C’est d’ailleurs ce qui s’est passé avec le lancement d’Amazon Pay : cette solution de paiement en ligne dédiée aux e-marchands séduit de plus en plus de boutique en ligne, et permet de tirer profit des millions de comptes clients Amazon ayant enregistré leur carte bancaire. Un levier puissant pour lever les freins à l’achats et garantir un paiement sécurisé, facilitant les ventes sur le canal mobile puisque l’utilisateur n’a rien à saisir.

Quoi qu’il en soit, avec l’arrivée d’Apple, Google et peut être Microsoft sur le domaine, le paiement de proximité avec mobile devient de plus en plus accessible et les habitudes des consommateurs devraient rapidement changer avec l’arrivé de ces nouveaux moyens de paiement.

La bataille paiement mobile est toujours d’actualité entre les géants du web, ça n’est pas pour déplaire aux site e-commerçants qui y voient la possibilité d’améliorer les taux de conversion sur mobile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici