Peut-on et doit-on acheter la marque de ses concurrents sur Google AdWords ?

0
115
Google Adwords devenu Google Ads

Est-il autoriser d’acheter le marque de ses concurrents en mots clés AdWords devenu Google Ads ? Cette question pleine d’ambiguïté revient régulièrement sur le devant de la scène car la concurrence fait rage sur Google, les bonnes performances de ce levier webmarketing pour les annonceurs n’est plus à prouver et ça tout le monde commence à l’assimiler. Il est donc très rare de se retrouver seul annonceur sur un segment. Pour bénéficier de la visibilité de leurs concurrents, de nombreux annonceurs achètent les mots clés marques de leurs concurrents, devez-vous également le faire ? En avez-vous le droit aux yeux de Google AdWords ?

Google AdWords devenu Ads et l’achat de mots clés concurrents

La pratique d’acheter les mots clés de ses concurrents sur Google AdWords est régulièrement utilisée par de nombreux annonceurs. Cet acte fait d’ailleurs souvent polémique, mais que dit concrètement Google ?

Aux yeux de Google, vous pouvez acheter le nom de marque de vos concurrents dans vos campagnes AdWords mais uniquement si le nom de la marque n’est pas repris dans le texte de vos annonces. Oubliez donc l’utilisation de la balise {KeyWord:} !

Google insiste également sur un autre point plus subtile, l’internaute ne doit pas être dupé par l’annonce. Par exemple, un internaute voulant se rendre sur le site de votre concurrent ne doit pas penser qu’en cliquant sur votre annonce il y arrivera. Ce point là est difficile à généraliser, cela se traite au cas par cas mais retenez qu’il est préférable d’indiquer le nom de votre site dans votre annonce.

Peut-on acheter les mots clés des concurrents sur AdWords ?

Comme nous venons de le voir, cela ne semble pas poser de problème du côté de Google. Mais qu’en est-il de la justice française ?

Il semble bien qu’elle suive le même raisonnement que Google puisque de récentes décisions juridiques appuient de nouveau sur un élément majeur : la tromperie au vu des internautes. Cela ne semble donc pas poser de problème tant que le mot clé ne se trouve pas dans l’annonce AdWords.

Pour plus d’informations sur le juridique je vous invite à consulter ces 2 articles issu d’un blog de droit lm-a.fr :

Mais, faut-il acheter le mot clé marque des concurrents ?

C’est un choix stratégique à faire, cela ne plaira sûrement pas à vos concurrents qui n’hésiteront pas à faire de même en retour. Si personne n’achète votre nom de site en mot clé, vous pouvez décider de rester « discret » et de ne pas « déclarer la guerre » à vos concurrents. Dans le sens contraire, si vos concurrents vous « attaquent » déjà, n’hésitez pas à répondre !

Retenez donc qu’il peut être intéressant de profiter de la visibilité de ses concurrents avec l’achat des mots clés concurrents mais que cette stratégie n’est pas la plus recommandée. Si vous recevez un avertissement par mail de vos concurrents vous pouvez trouver un accord à l’amiable permettant de ne pas rentrer en conflit, mais si vous décidez de maintenir vos campagnes, sachez que vous ne risquez pas grand chose au niveau juridique.

Réfléchissez bien avant de vous lancer sur cette campagne, je suis sur qu’il y a déjà de nombreuses autres pistes d’optimisation que vous pouvez explorer sur votre compte AdWords !

Sachant que vous ne risquez pas grand chose en achetant le nom de vos concurrents sur , seriez-vous tenté de le faire ? Le faites-vous déjà ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici