Site web : quelle solution choisir entre hébergement mutualisé, VPS ou serveur dédié ?

0
247

Quand on a pour projet de créer un site web quelqu’il soit (blog, site e-commerce, site vitrine…), on est amené à chercher une solution d’hébergement de site web : le rôle de l’hébergeur va être de stocker les fichiers du site web pour les rendre accessible aux internautes sur ses serveurs. Et très vite, on va être amené à choisir entre trois solutions principalement proposées par les principales entreprises d’hébergeur web : l’hébergement mutualisé, le VPS (pour Virtual Private Serveur), et le serveur dédié.

Ces trois produits sont sur le marché de l’hébergement depuis des années, destinés à différents besoins et types de clients, avec une variété en terme de prix.

Définition d’un hébergement mutualisé : quels avantages et inconvénients ?

L’hébergement mutualisé, du fait qu’il s’agit d’une solution bon marché et sécurisée, car entièrement gérée par les administrateurs de la société d’hébergement, bénéficie du plus grand intérêt parmi les petites entreprises et les blogueurs débutants. Cela fonctionne très simplement : de nombreux sites différents fonctionnent sur un seul serveur à la fois. Le client a accès à un panneau d’administration propriétaire ou sous licence et ne devrait pas avoir de soucis d’hébergement, même s’il n’a pas de connaissances techniques spécifiques. Le produit est en général conçu afin de faciliter son usage par des débutants.

Le principal inconvénient de cette solution est sa stabilité et ses ressources limitées, qui sont allouées et donc partagés par les services individuels sur la même instance, c’est-à-dire par les autres clients hébergés sur le même serveur. Malheureusement, quel que soit le prix du forfait d’hébergement que vous choisissez, il y a un risque qu’avec une augmentation soudaine du trafic, vous manquiez de ressources et votre site soit bloqué pendant un certain temps.

Il peut également arriver qu’un autre site, situé sur le même serveur, soit visité par un grand nombre de personnes en même temps. Ensuite, vous ressentirez également les effets sous la forme d’une page à action lente. L’hébergement mutualisé équivaut à la location d’un appartement dans un immeuble avec plusieurs autres locataires : l’ascenseur ne peut pas être pris par l’ensemble des locataires, au même moment, et il peut donc y avoir des problèmes de performance (temps de chargement de vos pages web par exemple).

Il existe de nombreux fournisseurs proposant de l’hébergement mutualisé, comme OVH, Ionos, LWS, Amen, Planethoster ou encore o2switch. Si vous souhaitez découvrir l’avis d’un client d’o2switch, vous pouvez lire le test détaillé qu’a réalisé EmarketerZ.

Définition d’un VPS (Virtual Private Server) : quels avantages et inconvénients ?

Le VPS, pour Virtual Private Server, est une solution qui se situe entre l’hébergement mutualisé et le serveur dédié. Il s’agit d’une machine virtuelle installée sur le serveur, où l’utilisateur bénéficie de ressources isolées des autres utilisateurs, et dont vous êtes le seul qui peut y accéder. C’est un énorme avantage car vous avez la garantie qu’aucun autre service, hébergé sur le même serveur physique, ne peut endommager votre site web.

Cette solution est préconisée si vous pensez que votre site web risque de recevoir un afflux de trafic important : avec par exemple des pics de connexion à certaines heures de la journée, ou encore des publicités diffusées qui pourraient amener de nombreux utilisateurs au même moment. Par exemple, un site e-commerce aurait plutôt intérêt à privilégier l’hébergement sur VPS plutôt que sur un hébergement mutualisé, pour garantir des performances optimales.

L’inconvénient de cette solution est la nécessité d’avoir les compétences nécessaires pour faire fonctionner le serveur. Bien sûr, vous pouvez utiliser des services d’infogérance, c’est-à-dire bénéficier d’un administrateur serveur qui surveille le bon fonctionnement de votre VPS, mais cela peut représenter des coûts supplémentaires et considérables. Vous devez également prendre en charge les sauvegardes de vos données. De plus, le VPS ne vous protégera pas en cas de dépassement des ressources octroyées (espace disque, taille de la base de donnée, nombre de fichiers) au moment de la souscription de l’hébergement. Si vous dépassez soudainement les paramètres dont vous disposez, votre site cessera de fonctionner.

Serveur dédié : quels avantages et inconvénients ?

Un serveur dédié est une machine serveur, qu’on peut comparer à un ordinateur, situé dans la salle des serveurs appelé datacenter, qui n’est qu’à votre disposition, et donc séparé physiquement des autres serveurs (mais seulement reliés aux autres car sur un réseau commun). C’est la solution la plus chère, conçue uniquement pour les grandes entreprises ou startup générant un trafic important. Les serveurs dédiés garantissent une alimentation sécurisée de la puissance de calcul, qui dans la plupart des cas reste inutilisée, mais permet de couvrir les besoins en cas de pic d’utilisateurs.

Il est évident que sans les compétences techniques appropriées ou l’assistance d’un administrateur serveur, le serveur dédié vous sera inutile. Par ailleurs, il convient également de rappeler qu’en cas de panne d’un tel serveur, sa restauration est plus difficile par rapport à l’hébergement mutualisé traditionnel du fait de certaines procédures. Il arrive que le redémarrage d’un serveur dédié prenne beaucoup de temps (plusieurs heures). Et globalement, disposer d’un serveur dédié nécessite une surveillance continue et systématique par un prestataire d’infogérance.

Tableau comparatif entre hébergement mutualisé, VPS et serveur dédié

Voici une synthèse des points positifs et négatifs concernant chaque dispositif d’hébergement selon votre besoin.

Hébergement mutualiséVPS (Virtual Private Serveur)Serveur dédié
Avantages– solution sûre et bon marché
– entièrement gérée par l’hébergeur
– accès au panneau d’administration
– pas besoin de connaissances techniques
– idéal pour petit projet de site web (site statique, vitrine…)
– solution intermédiaire en matière de tarif
– performance plus élevée que le mutualisé
– paramètres de sécurité & accès isolés pour un client
– pas de dépendance à l’égard d’autres services
– idéal pour projet de site web anticipant des pics de trafic
– un ordinateur dans la salle des serveurs à la disposition d’un client
– pas de dépendance vis-à-vis d’autres services
– des limites de sécurité élevées
– idéal pour entreprise disposant d’applications gourmandes ou à fort trafic
Inconvénients– stabilité pas toujours satisfaisante
– faibles limites de sécurité
– dépendance à l’égard d’autres services situés sur le même serveu
– nécessite des connaissances techniques ou support administrateur
– sauvegarde à effectuer soi-même ou à automatiser
– lorsque les ressources sont dépassées, le site est bloqué
– pas d’interface d’administration sans installation préalable (type Cpanel etc)
– nécessite des connaissances techniques ou support administrateur
– sauvegarde à effectuer soi-même ou à automatiser
– surveillance continue du serveur (performance, panne…) ,
– pas d’interface d’administration sans installation préalable (type Cpanel etc)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici