Infogérance d’un serveur web dédié : comment ça marche, combien ça coute…

0
207

Des milliers d’entreprises utilisant un serveur dédié, un VPS, ou même un hébergement mutualisé avec l’hébergeur OVHcloud ont découvert à leurs dépens que payer pour un hébergement web ne suffisait pas à assurer la sauvegarde de leurs données lors de l’incendie du datacenter d’OVH, qui a fait la une des journaux. Et beaucoup de ces entreprises en sont venues à regretter de ne pas avoir fait de sauvegarde de leurs serveurs ou d’avoir ignoré l’importance d’une externalisation adéquate.

Qu’est-ce que l’infogérance, cette opération d’externalisation de gestion de ses serveurs ?

Confier la gestion de ses serveurs à un infogéreur consiste à déléguer et à confier la gestion opérationnelle de votre serveur web à une entreprise spécialisée dans ce secteur, dans le but de garantir une accessibilité maximale du serveur, d’excellentes performances et des sauvegardes fréquentes pour éviter tout incident matériel ou logiciel.

La majorité des clients d’hébergeurs web pensent que le paiement de leur abonnement annuel est suffisant, et que l’hébergeur s’occuperait de tout le reste en cas d’incident. Concrètement, dès que vous exploitez un serveur en ligne, qu’il soit hébergé au sein de votre organisation ou installé chez un prestataire externe (OVH, IONOS, O2SWITCH…), vous devez effectuer les démarches suivantes :

  • surveiller le comportement du serveur en temps réel (surcharges de trafic, attaque DDoS, etc.) ;
  • maintenir à jour les correctifs nécessaires à son bon fonctionnement ;
  • mettre en place un système de sauvegarde des données fréquent (automatique et manuel) ;
  • faire évoluer le serveur selon une stratégie de récupération ou de continuité d’activité en cas de panne totale du serveur (comme ce qui s’est passé avec l’incendie chez OVHCloud).

Par ailleurs, l’incendie d’OVH a mis en évidence un problème récurrent en matière de sauvegarde des données : les serveurs stockant les sauvegardes des clients étaient situés dans la même zone géographique que les serveurs dédiés… ce qui a posé un réel problème car ni les sites web des entreprises ni les données sauvegardées n’étaient accessibles. Il est donc essentiel de disperer ces données de manière géographiquement espacée, afin de limiter les risques de dépendance et d’éviter de mettre tous ses œufs dans le même panier, comme le veut l’adage…

Combien coûte l’infogérance d’un serveur par un professionnel ?

Les tarifs de ce type de service varient en fonction de plusieurs facteurs, dont les suivants :

  • le type de serveur : non seulement la configuration de la machine, mais aussi le système d’exploitation installé (Windows, Linux / Debian…), le nombre de bases de données MySQL nécessaires, la configuration des noms de domaine chez les registrars… ;
  • le type d’application installée : Site web dynamique, site web statique, base de données utilisateurs, transactions en ligne….
  • l’architecture du serveur : s’il est indispensable de constituer un serveur secondaire qui servira de redondance en cas d’indisponibilité du serveur primaire, afin d’assurer la continuité du service de manière transparente pour les internautes.

Les prix en matière d’infogérance se manifestent sous la forme d’un abonnement mensuel ou annuel : selon le type de besoin et l’organisme qui procède à l’externalisation, prévoyez un budget compris entre 150 € HT et 500 € HT par mois. Plus le besoin est spécifique et adapté, plus le forfait de l’infogérant peut être élevé. Dans toutes les situations, le contrat garantit un service qui comprend la configuration et la surveillance du serveur, des sauvegardes fréquentes des bases de données et des fichiers, etc.

Il existe dans ce secteur des administrateurs système indépendants, qui sont des professionnels de la gestion de serveurs dédiés et possèdent de nombreux talents (Solr, Nginx, Proxmox, Apache, VMWare, Nomad, Varnish Cache…) et proposent leurs services à moindre coût.

Parallèlement, il existe des entreprises qui se spécialisent dans l’hébergement de données dans le cloud, et proposent ce service en plus de la location ou de l’achat d’un serveur dédié.
Dans tous les cas, il est essentiel de comprendre qu’une entreprise d’infogérance peut traiter avec n’importe quel fournisseur de serveurs, y compris Digital Ocean, Scaleway, OVHcloud, Vultr, Online et Linode.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici