Incendie de datacenters OVH à Strasbourg : 464 000 sites web inaccessibles

0
239
OVHCloud Datacenter

Dans la nuit du 10 mars 2021, la société OVHCloud anciennement OVH hébergeant de nombreux sites Internet français à Strasbourg a subi un incendie sans précédent dans un de ces bâtiments (Bâtiment SBG2) détruisant après son passage une grande partie de son data-center. Cet incendie a de graves conséquences pour de milliers de sites et applications d’entreprises hébergés chez l’OVH. A ce jour, près de 3,6 millions de serveurs HTTP ont été impactés par cet incendie, et 464 000 noms de domaines. Le Président Directeur Général du groupe, Octave Klaba, actionnaire majoritaire de la société OVH a dû prendre la parole sur Twitter le 11 mars dans une vidéo d’une durée de 8 minutes sur laquelle il présente ses excuses à tous ses clients en promettant que ce genre d’incident ne se reproduira plus. Il a également été confirmé par le Directeur Général d’OVH et par la Préfecture de Police que ce drame n’a fait aucune victime physique et c’est une chance.

Un plan de sauvegarde en urgence : 3 000 serveurs de secours déployés

La société OVHCloud s’est engagée à prendre contact très rapidement avec tous ses clients sur la situation concernant les dégâts et les éventuelles sauvegardes de leurs données. De plus, l’entreprise a mis en place des solutions (serveurs dédiés, Public Cloud, Private Cloud) afin de rassurer au mieux ses clients et assurer un retour d’activité, actuellement près de 2000 serveurs ont déjà été livrés et 1000 serveurs seront bientôt livrés à leur tour et mis à disposition auprès des clients OVH.

De nombreux clients victimes de l’incendie ont déclaré sur Twitter que les accès à leurs sites sont indisponibles, dont plusieurs villes Françaises (Cherbourg, Arras, Vichy, Saint-Ouen), maisons d’éditions, sociétés de médias (Le Nouveau détective, le kiosque de So Press), clubs sportifs (ASM Rugby, l’US Créteil Handball,’AS Saint-Priest) et bien d’autres telle que la plateforme gouvernementale françaises comportant des données publiques data.gouv.fr. Cette plateforme vient en renfort auprès du  Covid Tracker qui est un outil de suivi de l’épidémie de Covid-19. Suite à l’incendie, la plateforme a été mise hors circuit pendant long moment et n’a été remise en état de marche qu’après plusieurs heures de néant. En somme, près de deux tiers du web français sont clients de la société OVH.

Une enquête interne a début pour comprendre l’origine de la panne

Actuellement, la société OVHCloud exploite ses 300 caméras de surveillance du site de Strasbourg afin de vérifier point par point l’historique du jour de l’incendie. OVH espère comprendre ce qui a déclenché ce feu afin de tout mettre en œuvre pour ne plus revivre ce drame qui aura sans aucun doute des impacts financiers très graves pour OVH mais surtout pour les clients impactés et paralysés. Un nouveau coup dur pour cette société qui, il y a déjà trois ans, avait rencontré quelques soucis informatiques suite à une très grande panne d’alimentation qui a gravement impactés des milliers de sites français. OVH s’était à l’époque engagé à verser aux victimes des indemnités. Avant ce nouveau coup dur, l’entreprise OVH était sur le point de préparer son entrée en bourse.

Voici le 1er mail reçu par les clients le 11 mars 2021 :

Chère cliente, cher client,

Pour faire suite à l’incident d’hier, nous continuons d’évaluer l’impact global et finalisons l’inventaire qui nous permettra de revenir vers vous.

Nous tenons une nouvelle fois à nous excuser de cette situation inédite, nous sommes pleinement conscients des difficultés qu’elle vous occasionne.

Vous trouverez ici le statut actuel de notre plan d’action.

Pour rappel, nos priorités restent la mise à disposition d’infrastructures pour tous les clients concernés, la sécurisation du site de Strasbourg et l’évaluation des impacts clients.

Nous mettons tout en œuvre pour vous donner de la visibilité sur vos services.

Une FAQ est d’ores et déjà disponible ici.

D’ici là pour suivre en temps réel l’évolution de la situation, tous nos canaux de communication, à commencer par notre plateforme de suivi d’incidents ainsi que notre twitter sont accessibles.

Merci de votre compréhension.

Cordialement,

L’équipe OVHcloud

Voici le 2ème mail reçu par les clients le 12 mars 2021, précisant les dates du retour à la normale selon le datacenter sur lequel vous étiez hébergés (SBG2 / SBG3) :

Chère cliente, cher client,

À la suite de l’incendie survenu le 10 mars dans notre datacenter de Strasbourg (SBG), les services VPS ont été affectés.

Les impacts varient en fonction de la localisation de votre solution :

  • Si votre VPS est situé dans le datacenter SBG2 (correspondant aux localisations VPS SBG1, SBG2 et SBG4), celui-ci ne pourra pas être remis en service.

Nous vous conseillons donc de commander une solution alternative dans notre centre de données de Gravelines (GRA), où nous renforçons nos capacités. Afin de vous accompagner, nous appliquerons une gratuité équivalente à 6 fois le montant de votre facture de février 2021 pour ce service.

  • Si votre VPS est situé dans le datacenter SBG3 (correspondant à la localisation VPS SBG6), celui-ci pourra être remis en service à partir du 22 mars prochain.

➜ Pour connaitre la localisation de votre/vos VPS, connectez vous à votre espace client

Nous appliquerons a posteriori une gratuité équivalente à 3 fois le montant de votre facture de février 2021 pour ce service. Pour vos activités les plus critiques, qui nécessitent un redémarrage plus rapide, nous vous conseillons de commander une solution alternative dans notre datacenter de Gravelines (GRA), dans lequel nous renforçons nos capacités. Dans ce cas, la gratuité sera appliquée a posteriori sur ce nouveau service.

Nous vous recontacterons dans les prochains jours, afin de vous informer des modalités de mise à disposition de cette gratuité.

  • Dans les deux cas, veuillez noter que les IP fail-over sont transférables uniquement dans nos datacenters français. Si vous souhaitez les conserver, nous vous recommandons par conséquent de choisir des services VPS localisés à Gravelines (GRA) ;
  • Si vous avez activé l’option Backup, nous pourrons vous donner plus d’informations après le redémarrage des datacenters.

Par ailleurs, nous vous invitons à suivre l’évolution de la situation via nos FAQ. Celles-ci sont mises à jour en temps réel.

Soyez assuré de notre mobilisation pour vous apporter un soutien maximal.

L’équipe OVHcloud

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici